La réhabilitation améliorée après chirurgie, ou RAC, est un concept moderne initié par des équipes scandinaves dans les années 90. Il s’agit d’un ensemble de mesures pré, per et postopératoires tendant à réduire l’agression chirurgicale propre à chaque prise en charge. Les résultats de la RAC sont dans la majorité des cas, une amélioration de la convalescence, une réduction de la morbidité globale et par conséquent une réduction de la durée de séjour postopératoire.

La RAC comporte deux composantes essentielles : 

• Le patient y devient un acteur majeur de sa santé 

• La volonté de travailler en équipe entre chirurgiens, entre anesthésistes, et également entre infirmiers, aides-soignants, masseurs-kinésithérapeutes, diététiciens, secrétaires,etc, est un préalable, cela devient un réel projet de service.

Le webinaire du 5/11/20 a été l’occasion de présenter les retours d’expérience RAC pour plusieurs équipes franciliennes l’ayant mise en place, et d’échanger avec les équipes intéressées par son implémentation.

Programme :

Animateur : Pr Henri-Jean PHILIPPE, M. Arnaud LE MERRER, M. Stéphane RICQUIER
Introduction –  Pr Karem SLIM, Président de GRACE
Les Bilan de l’accompagnement – Stéphane RICQUIER, Président du CERCLH
Evaluation de la RAC à l’AP-HP – Dr Anissa BELBACHIR , Anesthésiste-Réanimateur, Hôpital Cochin
Conditions d’implantation de la RAC – Audrey PETIT, psychologue
Pré-habilitation centrée sur la nutrition –  Mme Anne-Laure SÉNÉCAT, Diététicienne Nutritionniste, CH Eaubonne Montmorency
Groupe césarienne (mode projet, compagnonnage) – Equipe du GHEF
RAC et chirurgie infantile Dr Liza ALI, Dr Louise MONTALVA, Service de Chirurgie viscérale et urologie pédiatriques – Hôpital Robert-Debré
Conclusions et discussions
 

Depuis 2017, l’ARS Ile-de-France, en lien avec l’association GRACE et le CERCLH, a décidé d’accompagner les équipes chirurgicales volontaires, soit près de 50 équipes chirurgicales. Un premier document de synthèse sur la première vague d’accompagnement est accessible en ligne

Plusieurs fiches correspondant aux principaux éléments de « bonne pratique » de la RAC ont été rédigées par ces équipes, dans ce document. Elles ont fait l’objet d’animations vidéo , que pouvez trouver sur cette partie de notre site

En remerciant l’ensemble des participants,

Meilleures salutations,

Le bureau de l’Observatoire Régional de Chirurgie Ambulatoire (ORCA)