L’orca et l’APHP ont créé une deuxième version du MOOC « chirurgie ambulatoire ».

A PROPOS DES COURS

Pour poursuivre le « virage ambulatoire », déjà bien engagé par les établissements de santé, il est indispensable d’y associer l’ensemble des acteurs de cette prise en charge.

Le patient, en premier lieu doit être parfaitement informé de son parcours en ambulatoire, dès les premières consultations et au-delà de sa sortie.

Le médecin traitant est le principal interlocuteur du patient à chaque fois qu’un acte chirurgical est envisagé aussi bien en chirurgie conventionnelle qu’en ambulatoire. Il oriente le patient vers le chirurgien le plus adapté à la situation, ré-explique éventuellement les messages et les informations du chirurgien, puis sera le premier recours naturel en post-opératoire. Cependant, les suites opératoires doivent rester sous la responsabilité du chirurgien et de l’équipe chirurgicale. Une relation nouvelle et sûre se crée entre l’hôpital et le médecin traitant.

Engager dans une démarche proactive de développement de la prise en charge en ambulatoire, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) a souhaité mettre en œuvre la seconde édition du MOOC consacré à la Chirurgie Ambulatoire pour former et informer sur la place essentielle de ces deux acteurs : le patient et le médecin généraliste.

Pr Noël Garabédian, président de la CME de l’AP-H
Pr Henri-Jean Philippe, président du Collège de chirurgie ambulatoire AP-HP

OBJECTIFS

L’ambition de ce MOOC est de diffuser largement des outils et des pratiques indispensables à la poursuite du virage ambulatoire. Chaque acteur, qu’il soit le médecin traitant, le chirurgien, l’anesthésiste ou le patient lui-même, est impliqué dans toutes les étapes du parcours.

PREREQUIS / A QUI S’ADRESSE CE COURS ?

Ce MOOC, accessible à tous, s’adresse aux professionnels de santé hospitaliers et libéraux, anesthésistes, chirurgiens, étudiants en anesthésie et en chirurgie, infirmiers et cadres, directeurs, souhaitant améliorer l’ensemble du parcours des patients pris en charge pour une chirurgie en ambulatoire.

Pour cela, ce cours est également à destination des médecins traitants, largement impliqués et des patients eux-mêmes, véritable acteurs de leur parcours.

FORMAT

Les cours s’étendent sur quatre sessions. Chaque session correspond à des séances composées de vidéos, contenant parfois un diaporama et un chapitrage, et de documents de référence. Le temps de travail par semaine est estimé à moins de deux heures. Un quizz est proposé à la fin de chaque session.

Les participants peuvent adresser des contributions sous forme de références bibliographiques, de mémoires, de vidéos, qui seront mises en commun et alimenteront les échanges de la communauté.

PLAN DU COURS

Session 1 – Le patient au centre de la chirurgie ambulatoire

  • Cours 1.1 – Le patient, véritable acteur de sa prise en charge
    • Satisfaction
    • Indicateurs qualité
    • Empowerment patient
  • Cours 1.2 – Cas des situations de vulnérabilité
    • Enfants
    • Personnes en situation de handicap
    • Personnes âgées
    • Personnes précaires

Session 2 – Retour du patient à son domicile

  • Cours 2.1 – Apport de l’information
    • Quelles informations, quels impacts ?
    • Information tout au long du parcours
    • L’exemple de « L’école de patients »
  • Cours 2.2 – La surveillance à domicile
    • Echanges par SMS entre patients et médecins
    • Applications Web-Smartphone
    • Hôtels – Patients

Session 3 – Recommandations des sociétés savantes : apports pour le médecin traitant

  • Cours 3.1
    • Anesthésie – Réanimation
    • Ophtalmologie
    • Proctologie
    • Digestif
    • Orthopédie
  • Cours 3.2
    • Urologie
    • Gynécologie
    • ORL
    • Chirurgie plastique
    • Chirurgie pédiatrique

Session 4 – Relation entre hôpital et médecin traitant

  • Cours 4.1 – Lien entre hôpital et médecin traitant
    • Le rôle de chacun : chirurgien, médecin traitant, patient
    • Dossier médical partagé (informatisé)
    • Projet Médecins – Partenaires
    • Positionnement des SSIAD
  • Cours 4.2 – La place du médecin traitant dans la prise en charge du patient opéré en ambulatoire
    • La prise en charge à domicile
    • La coordination des soins à domicile

Conclusion de Martin Hirsch, Directeur de l’AP-HP