« Mon chirurgien et mon anesthésiste sont en désaccord pour mon intervention. Ce dernier m’indique que je ne suis pas éligible aux critères de la chirurgie ambulatoire. Qui doit prendre la décision finale? »

Les critères d’éligibilité à l’ambulatoire sont multiples :

  • Médicaux : cela dépend du type d’intervention, sa durée, ses risques de complications : le chirurgien est la personne la plus compétente pour apprécier les risques et les bénéfices de réaliser l’intervention en ambulatoire ou non. Cela dépend également de la situation de santé globale du patient : maladie cardiaque, diabète, problème pulmonaire, obésité,… lesquels aspects sont essentiellement évalués par le médecin anesthésiste .
  • Psychologiques : le patient peut être rassuré en restant une ou deux journées à  l’hôpital ; le chirurgien, le médecin anesthésiste et l’infirmière vont apprécier cette composante.
  • Sociaux : le patient peut être isolé…chacun doit évaluer cette situation voire prendre l’avis d’une assistante sociale.  

Ainsi, l’éligibilité doit être validée par l’ensemble des professionnels de santé, sinon une hospitalisation sera préférable.