Understanding the Costs Associated With Surgical Care Delivery in the Medicare Population.

Kaye DR(1), Luckenbaugh AN(1), Oerline M(1),Hollenbeck BK(1), Herrel LA(1), Dimick JB(2), Hollingsworth JM(1).

Ann Surg. 20 décembre 2018.

HISTORIQUE: Les réformes chirurgicales de Medicare n’ont pas ciblé les soins chirurgicaux parce que les coûts liés aux épisodes ne sont pas bien interprétés.

OBJECTIF: Quantifier les coûts de la chirurgie hospitalière et ambulatoire dans la population de Medicare.

MÉTHODES: Les données de réclamations d’un échantillon national de 20% de bénéficiaires de Medicare (2008-2014) ont été analysées. Pour chaque année d’étude, ont été collectées les données de tous les patients hospitalisés et des patients en ambulatoire.

La somme des paiements pour la prestation de soin rendu au cours de chaque épisode a été effectuée, ainsi que la somme de tous les paiements d’épisodes  hospitaliers et ambulatoires par spécialités chirurgicales.

Pour les épisodes de patients hospitalisés, les données collectées étaient les réadmissions, les services des médecins et les soins post-aiguës. Pour les épisodes ambulatoires, les données collectées étaient le type de site (service hospitalier ambulatoire versus « office based » versus centre de chirurgie ambulatoire).

La régression linéaire a été utilisée pour évaluer les tendances temporelles chez les patients hospitalisés et ambulatoires. Et Enfin, une estimation de la contribution des soins chirurgicaux aux dépenses globales de Medicare a été réalisée.

RÉSULTATS: Les paiements totaux de Medicare pour les soins chirurgicaux sont substantiels, et représentent 51% des dépenses du programme en 2014. Elles ont légèrement diminué au cours de la période étudiée, de 133,1 milliards de dollars en 2008 à 124,9 milliards de dollars en 2014 (-6,2%, p =0,085 pour la tendance temporelle). Les dépenses en chirurgie des patients hospitalisés ont été majoritaires dans les paiements chirurgicaux totaux (69,4%en 2014), ce taux a diminué au cours de la période étudiée, entraînée par la diminution des hospitalisations indicielles (-16,7%, p = 0,002) et des règlements des réadmissions (-27,0%, p = 0,003). En revanche, les dépenses en chirurgie ambulatoire ont augmentés de 8,5 milliards de dollars (28,7%, p<0,001). Cette augmentation a été réalisée sur l’ensemble des établissements de santé (service ambulatoire de l’hôpital: 36,6%, p <0,001; « office based » : 22,1%, p <0,001; centre de chirurgie ambulatoire: 36,6%, p<0,001).

L’ophtalmologie et la chirurgie de la main ont connu la plus forte croissance des dépenses en chirurgie sur la période de l’étude.

CONCLUSIONS ET PERTINENCE: Les soins chirurgicaux représentent la moitié de toutes les dépenses du système de santé. Ces résultats soulignent non seulement l’ampleur des dépenses en chirurgie, mais aussi les facteurs éventuels de plus forte croissance, qui pourraient être ciblés par les futures réformes du système de santé.