Tonsillectomy in children and in adults: changes in practice following the opening of a day-surgery unit with dedicated operating room.

Bartier S(1), Gharzouli I(2), Kiblut N(2), Bendimered H(2), Cloutier L(2), Salvan D(2).

Eur Ann Otorhinolaryngol Head Neck Dis. octobre 2018; (5):301-305.

OBJECTIFS: Etudier l’impact de l’ouverture d’une unité de chirurgie ambulatoire sur l’amygdalectomie chez l’adulte et l’enfant à la lumière de l’expérience de notre département, et de comparer les complications entre la chirurgie ambulatoire et hospitalisation conventionnelle.

Matériel et méthodes: Un examen rétrospectif de toutes les amygdalectomies a été réalisé depuis l’ouverture d’une salle de chirurgie ambulatoire dédiée, à l’aide des appareils ORL et de la base de données des services d’urgence.

RÉSULTATS: Entre octobre 2013 et décembre 2014, 179 amygdalectomies ont été réalisées (51 chez l’adulte, 128 chez l’enfant), dont 108 en chirurgie ambulatoire. Entre 2012 et 2014, le nombre d’amygdalectomies a augmenté de 12,7%, avec un accroissement de 18,27% chez les enfants et un taux pour l’adulte stable. En un an, la chirurgie ambulatoire est devenue prédominante pour les enfants (73,19%) et égale à la chirurgie conventionnelle pour les adultes (47,22%). Pour presque tous les patients en conventionnel, les raisons étaient organisationnelles ou dû à une mauvaise orientation (comorbidité, ou environnement). L’amygdalectomie en ambulatoire chez les enfants a montré un taux de complication à 30 jours comparable à ceux rapportés dans la littérature (8,3% postopératoires hémorragie), avec un taux plus élevé chez les adultes (35,3%). L’apparition des complications était en moyenne à 6 jours chez l’adulte et à 9 jours chez l’enfant; seuls 2 patients ont développé des complications entre 6 et 24 heures après l’opération.

CONCLUSION: La présente étude a montré que l’ouverture d’une unité de chirurgie d’un jour entraînait des changements dans la pratique, ainsi la plupart des amygdalectomies sont maintenant pratiquées en ambulatoire, sans complications accrues, et notamment les complications immédiates.

L’amygdalectomie en ambulatoire semble donc être une solution de choix par rapport à une hospitalisation conventionnelle, en termes de réduction des coûts et de confort du patient, et sans sacrifier la sécurité. La salle d’opération dédiée facilite la planification en augmentant ainsi le roulement et en réduisant les temps d’attente.

Article complet