Outpatient total knee arthroplasty: Readmission and complication rates on day 30 in 61 patients.

Cassard X1Garnault V1, Corin B2Claverie D1Murgier J3.

Orthop Traumatol Surg Res. 1er septembre 2018

 

CONTEXTE:

L’arthroplastie totale du genou en ambulatoire est controversée en raison de préoccupations liées à la sécurité des patients. En France, seulement 1,1% des ATG réalisées en 2017 étaient des procédures ambulatoires. Néanmoins, les progrès récents en matière de gestion multimodale et multidisciplinaire des patients opérés pour une ATG, combinés à une optimisation des divers composants des soins péri opératoires, augmentent le recours à la ATG en ambulatoire. Cependant, les études sur les résultats restent rares. L’objectif principal de ce travail était de comparer les taux de réadmission dans les 30 jours post opératoires pour des patients pris en charge en ambulatoire et en hospitalisation. Les objectifs secondaires étaient de comparer les taux de complications et la satisfaction des patients entre les deux groupes.

HYPOTHÈSE:

Après l’ATG ambulatoire, les taux de réadmission au 30e jour et les complications sont similaires à ceux observés après ATG en hospitalisation.

MATÉRIEL ET MÉTHODES:

Une étude rétrospective de patients consécutifs ayant subi une ATG entre avril 2014 et juillet 2017 a été réalisée. Les réadmissions, les complications et la satisfaction des patients ont été recueillies.

RÉSULTATS:

Sur 574 patients, 61 ont été sélectionnés pour subir une prise en charge ambulatoire et 513 patients en hospitalisation complète. Le taux de réadmission au jour 30 était de 2/61 (3,3%) dans le groupe de patients ambulatoires et de 25/513 (4,9%) dans le groupe de patients hospitalisés. Le taux global de complications était de 8% chez les patients ambulatoires et de 7,2% chez les patients hospitalisés. Le taux de satisfaction était élevé dans le groupe des patients ambulatoires, avec 80% de patients très satisfaits et 20% de patients satisfaits.

CONCLUSION:

Lorsqu’elle est effectuée chez des patients sélectionnés de manière appropriée, la prise en charge ambulatoire de l’ATG n’est pas associée à un taux de réadmission supérieur à celui de la prise en charge en hospitalisation complète.

 

Article complet