A ten year analysis of the reasons for death following ambulatory surgery: Nine closed claims declared to the SHAM insurance

Theissen AFuz FBouregba MAutran MBeaussier M

Anaesth Crit Care Pain Med20 mars 2018

 

Le développement constant de la chirurgie ambulatoire pose la question de la surveillance des patients après la sortie, et du risque de décès dans le cas d’une prise en charge trop tardive d’une complication grave.

Le but de cette étude rétrospective était de décrire les décès observés dans la période de 30 jours suivant l’acte chirurgical déclarés à la SHAM (Société Hospitalière d’Assurance Mutuelle) au cours des 10 dernières années. Il s’avère que, dans l’immense majorité des cas (tous les décès observés, sauf un), ceux-ci ne sont pas liés à la nature ambulatoire de la prise en charge. Pour l’unique décès observé où cela a bien été le cas, le décès s’explique par un déficit d’explication données au patient sur la nature des complications post-opératoire exigeant une réhospitalisation.

Ce cas de figure qui, une fois encore, rappelle l’importance de la qualité de l’information transmise au patient et à la ville pour le suivi post-opératoire.

Article complet