The effect of ambulatory status on outcomes of percutaneous vascular interventions and lower extremity bypass for critical limb ischemia in the Vascular Quality Initiative

Lu KFarber ASchermerhorn MLPatel VIKalish JARybin DDoros GSiracuse JJ

J Vasc Surg. février-mars 2017

Cette étude très importante en termes d’implications pratiques, a pour objectif d’établir les modalités de prise en charge  du  traitement de l’ischémie aigue des membres inférieurs, et les résultats induits par le développement de l’ambulatoire.

L’initiative de qualité Vasculaire (Vascular Quality Initiative) a été mise en place de 2010 à 2015. Elle vise à analyser les résultats obtenus,  pour les patients subissant une intervention vasculaire percutanée (IVP) ou un pontage des membres inférieurs (PMI). Trois niveaux ont été définis : ambulatoire, ambulatoire avec assistance, et non ambulatoire. Les résultats péri- et post-opératoires ont été enregistrés et étudiés, et une analyse multifactorielle s’est tâchée d’identifier les effets de la réalisation en ambulatoire.

Au total, près de 11 522 opérations ambulatoires, 4443 opérations ambulatoires avec assistance, et 1732 opérations non ambulatoires ont été réalisées et suivies par cette étude.  Au final, le taux de mortalité opératoire a été trois fois plus important en non ambulatoire (4,7%) qu’en ambulatoire (1,5%). Les analyses ont montré que cette différence ne s’expliquait pas uniquement par l’état de santé, souvent plus préoccupante, des patients opérés en chirurgie non ambulatoire, mais aussi par une plus grande sécurité apportée par l’ambulatoire. L’étude recommande également un recours plus fréquent aux interventions vasculaires percutanées par rapport aux pontages des membres inférieurs, en ce qui concerne le traitement de l’ischémie aigue  des membres inférieurs pour les patients les plus fragiles.

Article complet