Mijderwijk H et al.
Can J of Anesth, juin 2016

Les auteurs de cet article se sont intéressé aux facteurs de vulnérabilité des patients pris en charge pour une chirurgie en ambulatoire et les ont été classé en trois catégories : médicaux, sociodémographiques, et psychologiques. Sur 383 patients, et selon le modèle de prédiction clinique proposé, 36% ont été identifié comme vulnérables après une intervention en ambulatoire.

Si des modifications et une validation sont nécessaires à ce modèle de prédiction clinique, il pourrait permettre aux professionnels de santé d’identifier les patients à risques en termes de vulnérabilité à la chirurgie ambulatoire.