La conciliation médicamenteuse, dans ses différentes composantes, permet de sécuriser la prise en charge thérapeutique aux points de transition du parcours de soin du patient, et encourage une meilleure coordination entre professionnels de ville et d’hôpital.

Dans cette logique, et dans le cadre de son programme d’amélioration de la qualité et de la pertinence de la prise en charge médicamenteuse dans la région, un appel à projet a été lancé par l’ARS Ile-de-France, avec pour objectif d’accompagner les établissements candidats pour la mise en œuvre de leur plan d’action destiné à perfectionner la concilitation médicamenteuse.

La clôture des candidatures a eu lieu le 28 septembre 2020, mais nous ne manquerons pas de vous informer de l’avancée des différentes candidatures, principalement celles liées à la thématique de la conciliation médicamenteuse en chirurgie, et d’en présenter un bilan sur le site de l’ORCA.

Edition précédente (2019) et présentation d’un bilan vidéo

En raison de l’importance de cette thématique, un appel à projet similaire avait déjà été mis en place en 2019. Vous pouvez trouver, sur ce lien, le replay du webinaire que l’ORCA a réalisé en octobre 2020, dans lequel les équipes soutenues à l’époque ont présenté un bilan de leurs actions. Ce replay étant chapitré, vous pourrez trouver, sans difficulté, les passages spécifiques pour chacune des équipes.

Ce soutien a pu concerner l’ensemble des éléments prioritaires de la conciliation médicamenteuse : L’optimisation des prescriptions et des soins post-opératoires, coordination entre les acteurs de la ville et de l’hôpital, mobilisation sur les populations de patients les plus à risque : polymédiqués, populations socialement vulnérables.