La personne qui devait être présente pour la première nuit après mon intervention, ne pourra pas venir finalement. Est-ce que mon intervention sera annulée ?

Après une intervention chirurgicale, si le chirurgien ou l’anesthésiste estime qu’il existe une nécessité de surveillance post-opératoire par une infirmière ou un médecin, vous resterez à l’hôpital. Si vous n’avez pas besoin d’une telle surveillance soignante, une chirurgie ambulatoire peut vous être proposée.

Alors, pour quelle raison avoir besoin dans ce cas-là d’un accompagnant ? Et faut-il toujours que cet accompagnant soit présent pour la première nuit après l’opératoire ?

C’est principalement le risque de saignement et/ou des difficultés à réaliser les gestes quotidiens le soir même et le lendemain matin (préparer et prendre ses médicaments, son dîner, son petit-déjeuner, aller aux toilettes…), qui justifient la présence d’un accompagnant.

Un accompagnant n’est donc pas toujours nécessaire et il faudra poser la question à votre chirurgien en lui précisant bien que vous n’avez pas d’accompagnant. Celui-ci évaluera votre besoin ou non d’un accompagnant avec le médecin anesthésiste.

Réponse rédigée par Madame Catherine Ollivet, représentante des usagers, et le Pr Henri-Jean Philippe, Coordinateur Médical