Les travaux de construction d’un nouvel établissement destiné à remplacer, dans un peu plus de deux ans, l’actuelle clinique du Parisis, viennent de débuter.

Le groupe suédois Capio, propriétaire de l’établissement et déja détenteur de la clinique de Domont se lance dans un projet, qui a dû faire face à de multiples résistances durant 10 ans.

Ce projet a lieu dans un contexte de concentration des acteurs du secteur de l’hospitalisation privée, d’ailleurs les groupes Capio et Vivalto sont rentrés dans une phase de discussions en vue d’un éventuel rapprochement.

Avec 4800m² sur un terrain de 13 000m², cet établissement se concentrera, comme celui de Domont, sur la chirurgie ambulatoire et de courte durée; quelques lits seront néanmoins consacrés à la chirurgie lourde réalisée en hospitalisation conventionnelle.

 

 

Article complet ICI.