Vos questions

Qu’est-ce que la chirurgie ambulatoire ?

L’ambulatoire est un mode de prise en charge correspondant à une hospitalisation de douze heures sans hébergement de nuit. Il s’agit d’une chirurgie de pointe car seuls les actes parfaitement maitrisés sont pratiqués. Rien n’étant laissé au hasard, de nouvelles formations destinées aux professionnels ont vu le jour pour assurer une qualité des soins optimale. Les avantages  pour les patients sont nombreux : un retour à domicile diminuant le sentiment d’être « malade », plus de confort, un risque réduit d’infection par rapport à une hospitalisation classique,  des critères d’éligibilité incontournables garantissant la sécurité aux patients.

L’ambulatoire est également bénéfiques pour les établissements de soins et la sécurité sociale. Il permet de réaliser des économie sur l’hébergement et sur le personnel de nuit. Pour plus de précisions, concernant les modalités de la chirurgie ambulatoire, les précautions à prendre, et les principaux types d’opérations concernés, n’hésitez pas à consulter les liens suivants :

La prise en charge ambulatoire – hopital.fr

La chirurgie ambulatoire – aphp.fr

La chirurgie ambulatoire en 12 questions – has-sante.fr

Cet espace est le votre, n’hésitez pas à poser vos questions, via l’onglet « contact » de la barre de navigation !

La question du mois de Janvier 2019

“Si je ne me sens pas bien au moment de sortir, est-ce-que vous allez m’hospitaliser au lieu de me renvoyer chez moi ?” 5 critères principaux imposent de remettre en question votre sortie après une chirurgie ambulatoire : l’existence de douleur, de nausées, de saignements, votre capacité à marcher, et  certains paramètres vitaux comme votre tension artérielle et votre fréquence cardiaque.

Voir plus

La question du mois de Décembre 2018

« Puis-je boire ou manger avant ma chirurgie en ambulatoire ? » « Les interventions chirurgicales en ambulatoire se pratiquent le plus souvent avec une anesthésie. Lors d’une anesthésie générale, un certain nombre de réflexes sont abolis, dont celui qui permet de déglutir pour empêcher que les aliments ou du liquide de l’estomac n’aillent dans les broches ou le poumon et déclenchent des lésions potentiellement très graves.

Voir plus