La question de fin d’année : « “à jeun” ! à jeun de quoi, depuis quand ??? »

Pourquoi faut-il être à jeun avant une intervention chirurgicale ?

En fait, il faut être à jeun uniquement lorsque l’intervention est réalisée sous anesthésie générale et non sous anesthésie locale.
En effet sous anesthésie générale, il existe une perte de réflexe au niveau de la gorge, réflexe qui empêche le contenu de l’estomac de passer dans les poumons quand on vomit. Normalement, la glotte se ferme et protège les voies aériennes supérieures. Pendant une intervention chirurgicale sous anesthésie générale, il peut exister une remontée de liquide gastrique dans l’œsophage qui risque ensuite de passer dans les poumons en raison de la perte de réflexe de la glotte. Le liquide gastrique est très toxique pour les poumons.
On recommande donc une période de jeûne (sans aliment solide ni boissons épaisses de type soupe ou avec pulpe de fruits) supérieure à 6H.

Pour les boissons, il est possible de boire des liquides clairs (jusqu’à 2H avant une intervention, car ceux-ci ont une acidité très faible.

Réponse rédigée par Madame Catherine Ollivet, représentante des usagers, et le Pr Henri-Jean Philippe, Coordinateur Médical.

A note to our visitors

Ce site web a mis à jour sa politique de confidentialité en conformité avec les modifications apportées à la législation de l'Union européenne sur la protection des données, pour tous les membres à l'échelle mondiale. Nous avons également mis à jour notre Politique de confidentialité pour vous donner plus d'informations sur vos droits et responsabilités en ce qui concerne votre vie privée et vos renseignements personnels. Veuillez lire les mises à jour sur les cookies que nous utilisons et les informations que nous collectons sur notre site. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité mise à jour.

Vous pouvez vous inscrire pour recevoir la lettre d’information mensuelle de l’ORCA