LA PRESSE MEDICALE – ANESTHESIE

Management péri-opératoires des patients diabétiques.

Management péri-opératoires des patients diabétiques. Cette étude décrit l’organisation et les paramètres à contrôler et suivre pour permettre la sécurité de la chirurgie ambulatoire sur des patients diabétiques . Perioperative management of adult diabetic patients. Specific situations. Anaesth Crit Care Pain Med. 2018 Jun;37 Suppl 1:S31-S35. doi: 10.1016/j.accpm.2018.02.022. Epub 2018 Mar 16. Cheisson G1, Jacqueminet S2, Cosson E3, Ichai C4, Leguerrier AM5, Nicolescu-Catargi B6, Ouattara A7, Tauveron I8, Valensi P9, Benhamou D10; working party approved by the French Society of…

Voir plus

Intrathecal 1% 2-Chloroprocaine avec fentanyl en comparaison avec Ropivacaine (0.5%) avec fentanyl dans la chirurgie peri-anale de jour : étude comparative randomisée prospective.

Intrathecal 1% 2-Chloroprocaine avec fentanyl en comparaison avec Ropivacaine (0.5%) avec fentanyl dans la chirurgie peri-anale de jour : étude comparative randomisée prospective. Cette étude prospective, randomisée et comparative comprenait 60 adultes programmés pour des chirurgies péri-anales sous bloc sous-arachnoïdien avec 3,0 mL de chloroprocaïne à 1 % avec 12,5 μg fentanyl (groupe C) ou 1,5 mL de 0,5 % ropivacaïne avec 12,5 μg fentanyl (groupe R). Un test du Khi-deux a évalué la portée des données qualitatives, un t-test…

Voir plus

Etude sur l’effet de la mise à disposition de sac d’élimination des opioïdes non utilisées lors d’une opération chirurgicale infantile. Etude clinique randomnisée.

Une étude qui cherche à déterminer l’efficacité de la mise à disposition de ces sacs pour lutter contre la crise des opioïdes aux Etats-Unis. Sur 202 patients (dont 181 ayant été suivis), la moitiée des patients ont reçu un sac. Les familles ayant eu le sac ont mieux suivis les consignes d’élimination.

Voir plus

Analgésie satisfaisante avec vomissements minimaux en chirurgie ambulatoire : une étude randomisée controlée de morphine vs hydromorphone

Les opiodes restent la thérapie principale pour la gestion de la douleur post-opératoire. Bien que la morphine et l’hydromorphone soient des puissants analgésiques, il semble que l’hydromorphone est moins d’effets secondaires. L’étude randomisée a eu pour objet de comparer l’utilisation de morphine avec l’hydromorphone pour réaliser une analgésie satisfaisante avec vomissements minimaux.

Voir plus