La chirurgie plastique en ambulatoire peut-elle être réalisée en toute sécurité en période de pandémie COVID-19 ? Résultats d’une étude de juillet 2020 menée à Los Angeles et d’une revue de la littérature.

Un moratoire a été imposé sur la chirurgie non urgente dans une grande partie des États-Unis à la mi-mars 2020 en raison de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19. Plusieurs mois plus tard, et avec de nouvelles précautions de sécurité en place, la chirurgie élective a progressivement repris. Cependant, aucune donnée n’existe sur la sécurité de la chirurgie plastique pendant la pandémie.

Ainsi, cette étude avait pour objectif d’évaluer la sécurité de la chirurgie plastique pendant la pandémie en quantifiant à travers un sondage : (1) la prévalence préopératoire du SRAS-CoV-2; (2) le risque de COVID-19 postopératoire; (3) les résultats et l’utilisation des ressources précieuses pour de tels cas; et (4) les risques pour le personnel de bureau.

Les résultats du sondage réalisé auprès des chirurgiens plasticiens de Los Angeles certifiés par l’American Board of Plastic Surgery en juillet 2020, ont démontré que la chirurgie plastique peut être effectuée en toute sécurité lors d’une poussée de COVID-19 par des diplomates de l’American Board of Plastic Surgery. Cela a un impact profond pour les patients, les chirurgiens plasticiens et les régulateurs de la politique de santé.

Can Outpatient Plastic Surgery Be Done Safely During a COVID-19 Surge? Results of a July 2020 Los Angeles Survey and Literature Review

Aesthet Surg J 2021 Jan 1;41(1):98-108.doi: 10.1093/asj/sjaa287.