Facteurs associés à une reprise de la douleur après un blocage nerveux périphérique en chirurgie ambulatoire

Après un blocage nerveux périphérique, la reprise intense de la douleur est un phénomène commun, mais souvent insuffisamment reconnu et pris en compte. Cette douleur, typiquement, se manifeste dans les 24 heures suivant la réalisation du geste.

Cette étude se propose donc d’analyser son incidence, et les facteurs associés.

Un total de 972 patients ayant été pris en charge en chirurgie ambulatoire, avec la technique du blocage nerveux périphérique, ont été inclus. La reprise de la douleur a été définie comme une transition, d’une douleur sous contrôle, à 3 ou moins à l’échelle numérique de la douleur à une douleur sévère (plus de 7 à cette même échelle), dans les 24 heures suivant la prise en charge au bloc.

Au total, près de la moitié des patients inclus dans cette étude ont été concernés, avec des causes multifactorielles (liées à l’âge du patients, l’absence d’administration par intraveineuse de dexamethasone).

Ces résultats rappellent que la reprise massive de la douleur est difficile à prévoir, et concerne de nombreux patients, d’où l’intérêt des stratégies préventives, particulièrement envers les patients à haut risque.

Factors associated with rebound pain after peripheral nerve block for ambulatory surgery

Br J Anaesth. 2021 Apr;126(4):862-871.doi: 10.1016/j.bja.2020.10.035. Epub 2020 Dec 31.