Nous vous proposons une série de vidéos courtes d’animation sur les « bonnes pratiques » RAC mises en place par différentes équipes chirurgicales.

Cette cinquième « fiche » est consacrée à la mise en place des nouvelles recommandations concernant le jeûne avant l’opération, ou jeûne « moderne ». En effet, une durée de jeûne préopératoire trop importante peut être délétère pour le patient, car elle se révèle vectrice d’inconfort et de majoration de la résistance à l’insuline (déjà engendrée par le stress chirurgical) et de ses conséquences négatives.