Prise en charge ambulatoire de l’hystérectomie par voie mini-invasive : analyse des causes de résistances liées aux professionnels de santé

Un article français lié à une enquête auprès de 180 gynécologues. La majorité des praticiens déclarent ne pas promouvoir la chirurgie ambulatoire, notamment à cause de la peur de la réaction du patient.

[Ambulatory minimally invasive hysterectomy: Limiting factors related to health professionals].

Gynecol Obstet Fertil Senol. 2019 Dec;47(12):831-835. doi: 10.1016/j.gofs.2019.10.003. Epub 2019 Oct 12.