L’ORCA vous fait part de l’enquête en ligne, jusqu’au 10 juin, du CPias Ile-de-France sur les « Évènements indésirables au bloc et secteur interventionnel »

Bonjour,

L’ORCA se fait relais d’une enquête que le CPias Ile de France (vous trouverez des précisions sur la structure en fin de mail) réalise auprès des établissements pratiquant la chirurgie et des actes interventionnels (neuroradio, cardio interventionnelle, vasculaire interventionnelle…). Attention, il très important que vous vous rapprochiez de votre cadre de bloc+ EOH de façon à ne pas renseigner plusieurs questionnaires pour un même établissement.

Suite à de nombreuses sollicitations d’établissements de santé d’Ile-de-France sur des problématiques en lien avec les zones à environnement maitrisé (bloc opératoire et secteur interventionnel), le CPias Île-de-France réalise une enquête sous la forme d’un questionnaire.

Notre objectif vise à identifier, à partir des évènements indésirables*, les difficultés rencontrées dans les secteurs de chirurgie et/ou interventionnel (hors endoscopie) lors de la réalisation d’actes invasifs. Nous nous attacherons tout particulièrement à la gestion des risques environnementaux et techniques.

A partir d’une analyse globale des évènements indésirables (hors facteur humain) identifiés sur l’année 2018, les EOH en partenariat avec les cadres/chefs de bloc sont invités à préciser les évènements indésirables* en lien avec l’environnement, le circuit des dispositifs médicaux réutilisables ou les matériels/équipements dans les zones à environnement maîtrisé. Il ne s’agit pas de recenser chaque évènement mais d’identifier les points critiques après une lecture générale de tous les évènements indésirables, déclarés ou non.

Cette enquête s’adresse donc uniquement aux établissements ayant une activité de chirurgie et/ou d’actes interventionnels hors endoscopie. Le partenariat EOH/Cadres/Chefs de bloc est indispensable pour cette analyse qualitative et non exhaustive. Si l’établissement possède géographiquement plusieurs blocs opératoires/secteurs interventionnels, un questionnaire par site est à remplir.

Nous avons élaboré un questionnaire à remplir en ligne. Ce questionnaire comporte deux parties :

·         1 partie  pour les secteurs  Bloc et/ou Secteur interventionnel intégré au bloc

·         1 partie pour les établissements ayant un secteur interventionnel (hors endoscopie) INDÉPENDANT du bloc opératoire.

·         les 2 parties sont à remplir si le bloc opératoire est distinct des secteurs interventionnels.

Des solutions ou des mesures préventives susceptibles d’être engagées seront proposées aux établissements de santé.

Lien vers la page de l’enquête :  http://www.cpias-ile-de-france.fr/evaluation/enquete-bosi.php

Lien vers le questionnaire :  http://www.cpias-ile-de-france.fr/evaluation/formulaire-bosi.php

Merci d’avance pour vos nombreux retours (deadline le 10 juin).

* Tout évènement inattendu dans le parcours patient ayant ou non donné lieu à une conséquence :

·         Dysfonctionnement (non-conformité, anomalie, défaut)

·         Incident

·         Evènement porteur de risque

·         Evènement « sentinelle »

·         Presque accident

·         Accident

Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous quelques éléments d’information concernant notre structure :

Le CPias Ile-de-France a été créé le 1er juillet 2017, par la restructuration du CClin Paris-Nord et de l’Arlin Ile-de-France. Ainsi les 31 structures que constituaient les CClin et les Arlin ont été réorganisées en 17 centres régionaux d’appui pour la prévention des infections associées aux soins pour répondre à la réforme territoriale.

Les missions des CPias ont été définies par le décret no 2017-129 du 3 février 2017 relatif à la prévention des infections associées aux soins :
« Art. R. 1413-83.-Dans chaque région, pour la mise en œuvre des orientations de la politique de santé définie à l’article L. 1411-1 concourant à la prévention des infections associées aux soins, un centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins assure les missions suivantes :
« 1° L’expertise et l’appui aux professionnels de santé, quels que soient leurs lieux et modes d’exercice, pour la prévention des infections associées aux soins et de la résistance aux anti-infectieux ;
« 2° La coordination ou l’animation de réseaux de professionnels de santé concourant à la prévention des infections associées aux soins ;
« 3° L’investigation, le suivi des déclarations mentionnées à l’article R. 1413-79 et l’appui à leur gestion à la demande des professionnels de santé concernés ou de l’agence régionale de santé.