Morbidity after transanal endoscopic microsurgery: risk factors for postoperative complications and the design of a 1-day surgery program

Serra-Aracil X1Labró-Ciurans M2Rebasa P2Mora-López L2Pallisera-Lloveras A2Serra-Pla S2Gracia-Roman R2Navarro-Soto S2.,

Surg Endosc, 10 septembre 2018.

 

CONTEXTE:

La microchirurgie endoscopique transanale (TEM) est une procédure peu invasive avec une faible morbidité. La définition des facteurs de risque de complications postopératoires aiderait à identifier les patients susceptibles de nécessiter davantage de soins et de surveillance dans le cadre d’un programme de chirurgie ambulatoire ou de chirurgie d’un jour (A-OdS). Les principaux critères d’évaluation  sont la morbidité globale à 30 jours et la morbidité associée. Les objectifs secondaires sont de détecter les facteurs de risque de complications, de réhospitalisation et le moment où surviennent les complications postopératoires, et de décrire les effets indésirables suite à l’hospitalisation que le programme A-OdS éviterait.

METHODES:

Il s’agit d’une étude observationnelle portant sur des patients consécutifs traités par TEM entre juin 2004 et décembre 2016. Une morbidité globale et associée basée sur la classification de Clavien-Dindo (Cl-D) a été enregistrée, ainsi que des variables démographiques, préopératoires, chirurgicales et pathologiques. Des analyses univariées et multivariées des facteurs de risque ont été réalisées.

RÉSULTATS:

690 patients ont été opérés dont 639 ont été inclus dans l’étude. Le taux de morbidité global était de 151/639 patients (23,6%); le taux de morbidité cliniquement significatif était de 36/639 (Cl-D> II) (5,6%) et la mortalité de 2/639 (0,3%). La complication la plus fréquente était le saignement rectal, enregistré chez 16,9% (108/639 patients) et le grade I chez 86/108 patients (78,9%). La période avec le plus grand risque de complications était les 2 premiers jours. Le taux de réhospitalisation après 48 heures était de 7%. Les facteurs de risque de complications étaient les suivants: taille de la tumeur> 6 cm (OR 3,2, IC 95%: 1,3-7,8), antiplaquettaire (OR 2,3, IC 95% 1,1-5,1) et expérience du chirurgien <150 interventions (OR 2,0, IC 95% 1-4,1).

CONCLUSIONS:

TEM est une procédure sûre. Les faibles taux de morbidité, de réhospitalisation et de complications postopératoires au cours des deux premiers jours suivant la chirurgie rendent la procédure appropriée pour A-OdS.

Article complet