Cost comparison of surgically treated ankle fractures managed in an impatient versus outpatient setting.

Bettin C1Nelson RRothberg D, Barg ALyman M, Saltzman C.

J Am Acad Orthop Surg.5 septembre 2018

 

INTRODUCTION:

Bien que les choix des médecins aient des répercussions profondes sur le coût des soins de santé, peu de chirurgiens connaissent les coûts relatifs associés au cadre dans lequel les soins sont prodigués. Sans une information précise sur les coûts, les chirurgiens ne peuvent pas comprendre en quoi leurs choix peut avoir une incidence sur le coût total des soins.

METHODES:

Les coûts réels de toutes les fractures de cheville isolées et traitées de manière chirurgicale dans un hôpital de traumatologie de niveau I et un centre de chirurgie ambulatoire affilié ont été déterminés à l’aide d’un système de comptabilisation des épisodes de soins validé et analysés à l’aide d’une analyse de régression multivariée dans cette étude de cohorte rétrospective.

RÉSULTATS:

Cent quarante-huit patients (soit 61 patients hospitalisés et 87 patients ambulatoires) présentant des fractures isolées de la cheville traitées chirurgicalement ont été inclus. Après contrôle des variables confusionnelles, les coûts des soins ambulatoires étaient inférieurs de 31,6% à ceux des soins hospitaliers. Les coûts des patients obèses étaient 21,6% plus élevés que ceux des patients non obèses. Aucune différence n’a été notée dans les chirurgies de révision, les visites de réadmission ou de passage au service des urgences pour les patients traités en hospitalisation ou en ambulatoire.

CONCLUSION:

Dans les cas où cela est médicalement / socialement approprié, cette analyse suggère que la chirurgie de fracture de la cheville devrait être réalisée dans une unité de chirurgie ambulatoire afin de fournir la plus grande valeur au patient et au système de santé.

 

Article complet