Development of an Adverse Event Surveillance Model for Outpatient Surgery in the Veterans Health Administration.

Mull HJ1,2, Itani KMF2,3,4, Pizer SD5,6, Charns MP1,6, Rivard PE1,7,McIntosh N8, Hawn MT9,10, Rosen AK1,2.

Health Serv Res. 27 Août 2018

 

Développement d’un modèle de surveillance des événements indésirables pour la chirurgie ambulatoire dans la « Veterans Health Administration ».

OBJECTIF: Développer et valider un modèle de surveillance pour identifier les événements indésirables chirurgicaux ambulatoires (EI) basés sur des déclencheurs électroniques précédemment développés.

LES SOURCES DE DONNÉES: Entrepôt de données d’entreprise de la « Veterans Health Administration ».

ÉTUDIER LE DESIGN: Six déclencheurs d’EI chirurgicaux, y compris des visites en salle d’urgence et des hospitalisations postopératoires, ont été appliqués aux chirurgies ambulatoires de l’exercice 2012-2014 (n = 744 355). Ont été échantillonnés, au hasard, des cas non marqués et marqués par des déclencheurs pour une revue de dossiers infirmiers afin de documenter les effets indésirables et la valeur prédictive positive (VPP) mesurée pour les déclencheurs. Ensuite, Les auteurs ont utilisé des données de revue de diagramme pour estimer et prédire la probabilité d’un EI, en commençant par les six déclencheurs et en ajoutant les caractéristiques du patient, de la procédure et de l’établissement. Ils ont ensuite validé le modèle final en appliquant les coefficients aux données de chirurgie ambulatoire de l’exercice 2015 (n = 256 690) et en examinant les graphiques pour les cas présentant une probabilité moyenne à élevée d’apparition d’un effet indésirable.

CONCLUSIONS PRINCIPALES: Sur les 1 730 actes chirurgicaux examinés pour l’exercice 2012-2014, 350 présentaient une EI (20%). Le modèle de surveillance final c-statistique était de 0,81. Dans les chirurgies de l’exercice 2015, avec une probabilité prédite d’EE> 0,8 (n = 405, 0,15%), la VPP était de 85%; dans les chirurgies avec une probabilité prédite d’un effet indésirable de 0,4 à 0,5, la VPP était de 38%.

CONCLUSIONS: Le modèle de surveillance a bien fonctionné, en identifiant avec précision les chirurgies ambulatoires avec une probabilité élevée d’EI.

Article complet