Seib CDRochefort HChomsky-Higgins KGosnell JESuh IShen WTDuh QYFinlayson E

JAMA Surg. 2017 Oct 11

 

Il s’agit d’une étude randomisée portant sur 90 patientes.

Les critères de jugement étaient : la qualité de récupération (QOR-40) analysée à J1, le niveau de consommation de morphine, le niveau de la douleur, et la durée d’hospitalisation.

Les résultats ont mis en évidence l’absence d’efficacité supérieure du sevoflurane sur le score QOR-40, par rapport au propofol.

D’autres éléments tirés de cette étude ont été intéressants :

–          Une Corrélation inverse entre la consommation de morphine dans la SSPI et le score QOR-40 à J1

–          Une Corrélation inverse entre la consommation de morphine par voie orale à domicile dans la SSPI et le score QOR-40 à J1.

En conclusion, les auteurs concluent qu’une anesthésie par voie intraveineuse n’est pas une stratégie efficace pour améliorer la qualité du rétablissement post-opératoire des patients en chirurgie gynécologique

Article complet