Grubey JSRaji YDuke WSTerris DJ.

Laryngoscope. 2 juin 2017

 

Cette étude a pour objectif de déterminer le niveau de sûreté des opérations de thyroidectomie effectuées en ambulatoire sur des patients âgés de plus de 65 et de plus de 80 ans, et d’évaluer  ainsi de quelle manière l’âge pourrait être, en soi, un facteur de risque pour ce type d’opération.

Au total, près de 1429 opérations ont fait l’objet d’un suivi, parmi lesquelles 1207 opérations en ambulatoire, réparties entre trois catégories d’âges (les patients de 21 à 40 ans, qui constitue le groupe de contrôle, ceux de 65 à 79 ans, et ceux de plus de 80 ans). Les résultats ont indiqués qu’il n’y avait pas de différence notable entre ces trois catégories, en ce qui concerne le taux de complication post opératoire et le taux de réadmission. Par conséquent, et en l’absence d’une pathologie ou d’une condition précise qui empêcherait l’éligibilité à une prise en charge en ambulatoire, l’âge, en soi, n’est pas une contre-indication.

Article complet.