Preventing Venous Thromboembolism in Ambulatory Cancer Patients: The ONKOTEV study

Cella CADi Minno GCarlomagno CArcopinto MCerbone AMMatano ETufano ALordick FDe Simone BMuehlberg KSBruzzese DAttademo LArturo CSodano MMoretto RLa Fata EDe Placido S.

Oncologist.19 avril 2017. pii: the oncologist.2016-0246.

 

En cas de chirurgie des cancers, il est fréquemment recommandé d’associer systématiquement une thromboprophylaxie. L’objet  du travail de cette équipe est d’analyser le risque thromboembolique en fonction des facteurs de risque, puis, secondairement, de proposer des mesures de prévention uniquement en présence de risque élevé, notamment en cas de chirurgie pratiquée en ambulatoire.

Les principaux facteurs de risque identifiés ont été : des métastases, une compression vasculaires par la tumeur, un antécédent de maladies thrombo-emboliques et un score de Khorana supérieur à 2. Ces données serviront à établir un nouveau modèle pour quantifier la part effective des facteurs de risques responsables des complications thromboembolique, et encourager les praticiens à démarrer plus fréquemment une thromboprophylaxie sur les patients présentant un risque élevé.

Article complet.