L’objectif de cette étude, menée par l’EUSOMA (European Society of Breast Cancer Specialistes) est de décrire les chemins cliniques des patientes en cancer du sein, et surtout d’évaluer le niveau de conformité avec les indicateurs de qualité définis par EUSOMA. Cette étude a effectué un suivi des patientes durant toute l’année suivant leur opération.

604 patientes ont été incluses dans cette étude, qui a pris en compte plusieurs paramètres cibles, dont certains ont été atteints (usage des diagnostics cliniques et de l’imagerie médicale, diagnostics pré opératoire, temps d’attente avant l’opération, échanges pluridisciplinaires…). L’usage croissant de la chirurgie ambulatoire pour les biopsie du sein a été un des facteurs d’amélioration, en ce qui concerne la prise en charge des patients et la réduction du temps d’attente. La mise en place de procédures standardisées et pluridisciplinaires dans le chemin pré opératoire est considérée comme un élément d’amélioration central.

Article complet