Rev Esp Cir Ortop Traumatol.Mars-Avril 2017

 

L’optimisation des protocoles hospitaliers a permis une accélération du parcours chirurgical au cours des 20 dernières années, ce qui n’a pas été sans conséquence positive : réduction du stress opératoire, de la morbidité, des infections neusocomiales, rétablissement plus rapide… Cet article fait une revue de la littérature européenne disponible à ce sujet, afin de présenter une mise à jour des différents programmes, et leurs principaux points communs : une collaboration multidisciplinaire accrue, qui facilite la prise en charge post-opératoire, un meilleur usage des différents analgésiques, une participation plus active du patient à son propre rétablissement…

Les différentes initiatives publiques françaises, danoises, et britanniques pour encourager cette tendance sont également décrites. Les aspects socio-médicaux (meilleure satisfaction du patient, baisse du taux de morbidité, de réadmission…) et organisationnels (aspects financiers, modalité de mise en place des protocoles) sont également évoqués, ainsi que les perspectives d’augmentation la place de la chirurgie ambulatoire, et de se rapprocher le plus possible d’une chirurgie « sans risque et sans douleur ».

Article complet