Pain Physician., mars 2017

 

La technique de chirurgie mini-invasive est devenue l’approche standard pour toute opération requérant une laminectomie extensive ouverte pour décompression. Les opérations chirurgicales réalisées par endoscopie sont devenue la référence en terme de chirurgie mini invasive, pour ce qui concerne la pathologie lombaire spinale. Toutefois, il n’existe que peu de littérature médicale publiée sur le sujet, particulièrement en ce qui concerne le développement de l’ambulatoire.

Un échantillon de 178 patients, âgés de 16 à 90 ans (moyenne d’âge de 45,5 ans), ayant subi une opération de décompression lombaire avec une approche interlaminaire ou transforaminale réalisée par endoscopie, a été analysé dans  cette étude rétrospective. L’étude a comporté l’analyse de la technique opératoire et des suites opératoires pendant 12 mois.

Au final, le nombre de complications post-opératoires a été limité (3,38%), et le taux de satisfaction a été élevé : entre 70% et 80% se sont déclarés satisfaits, et entre 85% et 92% recommanderaient ce type de chirurgie. Au final, cette technique chirurgicale réalisée en ambulatoire parait donc tout à fait réalisable et sûre pour les opérations de décompression lombaire.  L’âge, et l’obésité, n’ont pas été des facteurs de contre-indications.

Article complet